Derniers articles/Billets sorties

*** MAJ du planning général des sorties (le 04/09/17) *** / SORTIES : ♠ Bragelonne => Septembre / ♠ Chat Noir 2017 / ♠ Hachette/Black Moon => Juillet-Août-Septembre / ♠ J'ai lu => Septembre / ♠ Milady => Septembre / ♠ Milady romance => Septembre / ♠ Pocket Jeunesse => Septembre / ♠ Autres sorties => Sorties Septembre [41]

Mes derniers avis

dimanche 8 octobre 2017

Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse

Auteur : Cecilia Vinesse
Titre VO : Seven days of you
Traduction : Cécile Tasson
Genre : Romance - Young Adult
Edition : Pocket Jeunesse
Parution : le 1er juin 2017
Pages : 348 pages
Prix : 17.90 euros

*Commander sur amazon : Dernier été à Tokyo*


Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?

Après deux lectures placées sous le signe de l'imaginaire, j'avais envie de plus de légèreté, je me suis donc dirigé vers une romance young adult et donc vers « Dernier été à Tokyo ».


Je vais annoncer la couleur dès le début, mais je n'ai pas beaucoup apprécié ce roman, n'y trouvant pas vraiment mon intérêt. J'étais séduite, avant de me lancer, de suivre une histoire se déroulant au Japon qui est un pays que j'aime énormément. Sauf que, quand on connaît un minimum la culture japonaise, les choses les plus basiques, eh bien pour le dépaysement on repassera. Evoluer dans ce pays n'apporte pas grand-chose à mon sens, l'auteure utilise des éléments très connus et ne varie pas beaucoup au niveau de ses descriptions, il est toujours question des mêmes choses. C'est sympa dans le fond, on a quand même la sensation d'y être, mais finalement il n'y a rien de très exceptionnel et on aurait pu facilement transposer les faits dans un autre pays en changeant quelques détails.

J'ai, en outre, trouvé dommage de suivre des personnages qui vont dans une école internationale dans laquelle on parle anglais, qui évoluent donc dans un milieu similaire et qui sont entre eux. Presque aucun ne parle japonais, ils ne se mélangent pas avec des locaux et n'ont pas d'interactions avec eux.


J'étais quelque peu sceptique à l'idée de lire une romance qui allait se construire sur 7 jours, mais je demandais à voir. J'avais oublié qu'en fait le couple qu'on allait suivre se connaissait déjà ce qui change la donne. Au début de ma lecture il ne me restait que la curiosité. Alors certes, Sophia, l'héroïne, ne voulait pas revoir le personnage masculin, Jamie, mais c'était un détail, l'essentiel étant leur passé commun. Pendant plusieurs chapitres je suis restée optimiste, mais au bout du compte, je n'ai pas trouvé que ce que l'auteure racontait était très crédible. Ca ne fonctionnait pas pour moi. Les relations entre les personnages sont bien trop réduites au strict minimum pour que ça soit le cas.

Sophia passe la plupart du temps à ressasser les mêmes choses, on n'avance pas beaucoup pendant très longtemps, les brouilles, un peu trop nombreuses, m'ont paru immatures et traitées superficiellement, de mêmes que les sentiments exprimés qui sont trop justes. Ce qui est le comble quand on sait qu'on va retrouver une romance dans l'histoire. Si d'aventures vous voulez vous lancer, n'en attendez pas trop de ce côté. Mais il y a aussi le fait que Sophia soit longtemps obnubilée soit par David -pour qui elle craque depuis de nombreuses années, qui est un personnage qui devient de plus antipathique et qui aurait mérité deux paires de claques- soit par ce qu'il s'est passé avec Jamie et qui l'empêche d'avancer. On stagne trop et ça gâche beaucoup de choses à mon sens, en plus du fait d'avoir peu d'émotions. Bref, du coup on obtient un roman banal, qui va à l'essentiel et qui nous amène vers une romance qui reste simple. Avec toutes ces réserves qui s'accumulaient, j'avais peur pour la fin, qui n'est pas si insatisfaisante que ça. Ce n'est pas un mauvais roman, il est sympa est se lit bien, mais je n'y ai pas trouvé mon compte, ce n'est pas ce que j'espérais lire.


Retrouvez d'autres avis sur la page bbm du livre :
Logo Livraddict

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci de votre passage et de votre message. Je modère mes commentaires donc ils s'afficheront une fois validés.